La naissance de la collection Arums

maindelion médaille fleurs art nouveau or jaune

Vous avez découvert les bijoux de notre Collection Arums, en vente sur notre site (voir la collection). Mais comment et pourquoi cette collection a-t-elle été pensée ? C’est ce que nous vous expliquons dans ce premier article, qui vient inaugurer notre blog.

Une inspiration puisée dans l'Art Nouveau

Etant spécialiste en bijoux anciens et ayant exercé 7 ans dans ce domaine, j’ai de nombreuses fois croisé des bijoux datant de la période Art Nouveau. Ce style n’a cessé de m’émerveiller et de me surprendre par son inventivité et son sens singulier de l’harmonie des formes. Lorsque j’ai su que j’allais créer la marque Maindelion, ce fut une évidence : certaines de mes collections s’inspireraient de ce mouvement.

alfons mucha et henri dubret

De gauche à droite : Les Lys d’Alphonse Mucha, peigne de Henri Dubret, L’Iris d’Alphonse Mucha

Pourquoi les Arums ?

Le choix de la fleur d’arum est arrivé par le dessin, la recherche d’un motif floral mais également d’une ligne graphique simple et épurée. L’arum permet cette combinaison, grâce à son pétale unique en forme de collerette entourant un simple pistil. C’est dans un second temps que j’ai découvert sa symbolique autour de l’amour, la force de vie et la confiance.

maindelion fleurs d'arum

Recherches graphiques

J’ai d’abord cherché à styliser la fleur d’arum, pour obtenir le motif le plus simple possible. Je voulais des formes pures, pour que l’œil puisse apprécier facilement les volumes. Puis, au fil de mes dessins, il est apparu qu’en mariant deux fleurs ensemble de différentes façons, des formes de médailles naissaient d’elles-mêmes. Les bijoux prenaient aussi un tout autre sens, une symbolique plus forte, autour du lien entre deux sujets.

maindelion médaille fleurs art nouveau or jaune

Les "points Maindelion"

Une fois le design de mes bijoux obtenu, je suis revenue sur deux points importants : le travail de la bélière (l’anneau dans lequel passe la chaîne) et le travail du dos du bijou. Ces deux éléments, souvent négligés lors de la conception d’un bijou, sont pourtant des marqueurs essentiels de qualité. Ils sont même un critère, dans le secteur du Bijou Ancien, pour déterminer la valeur d’un bijou. J’avais donc à cœur d’y faire attention.  Concernant nos Arums, j’ai souhaité que chaque bélière se fonde avec le motif, se confondant avec la tige de la fleur, accentuant l’idée de “lien”. Au dos de chaque médaille, j’ai simplement suggéré le dos de la fleur, afin qu’on puisse l’imaginer sans la voir.

maindelion médaille fleurs art nouveau or jaune

Pour conclure

Sur mes nombreux dessins, je n’ai retenu que six modèles, dont l’harmonie me semblait plus évidente et soignée. Je trouve dommage qu’il y ait aujourd’hui peu de bijoux s’inscrivant dans les codes esthétiques de l’Art Nouveau. Ce mouvement centenaire a pourtant laissé une marque très importante dans notre culture artistique. Concernant les médailles particulièrement, il y eut à cette époque des pièces magnifiques, dont il reste peu d’influences aujourd’hui. Je suis d’autant plus ravie de vous proposer cette collection ! Et chaque fois que vous portez une médaille Arums, vous valorisez avec moi ce magnifique patrimoine culturel qui est le notre.

Article rédigé par Noémie , le 13/01/2021